RESERVOIR GROUP PYRENEES remporte l’International Open Men de DUBAÏ !

RESERVOIR GROUP PYRENEES remporte l'International Open Men de DUBAÏ ! dans 1 - Emirates Dubaï 7s Dubaï-Bandeau-sponsors-BIS-copie2
Trophée-300x200 BARLA LIONS dans Dubaï 7s 2011
 
FINALE : RESERVOIR GROUP PYRENEES7S  vs RHINOS : 29 – 0 
samedi 3 décembre 15 heures 30 – Temps caniculaire
 
Un troisième titre après cinq ans de disette!
Les débats s’annoncent équilibrés contre une équipe anglaise athlètique et très homogène.
Peu de temps après le coup d’envoi, Dechavanne part dans une longue chevauchée le long de la touche, mais il est poussé en touche aux 22 mètres. Les débats sont crispants d’autant que le score reste vierge pendant cinq minutes, tant les défenses restent vigilantes. Les Rhinos dominent, investissent le camp français, mais ils se font surprendre quand derrière leur mêlée chahutée, Julien Dechavanne poursuit au pied et devance le dernier défenseur anglais pour un essai de 80 mètres. 5-0. Sur le renvoi haut, Simon Batbedat capte le ballon, et Gianesin se faufile d’une course puissante entre deux défenseurs anglais 10- 0.
Peu après l’entame du second acte, Anthony Carrere, au four et au moulin, fait parler ses appuis pour filer entre les perches. 17-0. On sent désormais que le trophée 2011 ne pourra plus échapper aux Pyrénéens, tant leur domination ne souffre aucune contestation. Dauriac file à nouveau à dame, et c’est Gaillardet qui parachève le travail avant le coup de sifflet final, décalé par l’expérimenté Laurent Capdevielle : 29-0.
La délégation peut laisser exploser sa joie et célébrer en fanfare une victoire d’un groupe jeune mais très doué.
 TEAM-IRB-FIELD-1-of-1-1024x682 DUBAI 7s INTERNATIONAL OPEN
 
RESERVOIR GROUP PYRENEES7S  vs WILD GEESE : 28 – 14 (demi-finale)
samedi 3 décembre 10 heures 20 – Temps chaud et sec
 
En route vers une nouvelle finale…
 
Cette rencontre s’annonce comme la finale avant la lettre, tant la vitesse de cette équipe irlandaise des Wild Geese renforcée par la puissance de deux Maoris, contraste avec nos précédents belligérants. Nos petits français sont décimés par une avalanche de blessures.
Le coup d’envoi est donné par les Irlandais, et après un bref round d’observation, Gianesin déchire le rideau défensif et file tout en puissance sous les poteaux 7-0. Nos Pyrenéens subissent les assauts irlandais mais la défense bien organisée autour de Gaillardet et Lesbats plie mais ne rompt pas. C’est sur un ballon de récupération que Dauriac file le long de la ligne pour prendre du large au score 14-0. Les Geese se montrent à nouveau très dangereux et en variant par un long coup de pied à suivre, ils manquent de tromper la vigilance de nos petits Français. Les Geese tentent alors de lancer leur missile maori à plusieurs reprises mais la vaillance des Pyrénéens est héroïque. L’opportuniste Carrere s’échappe sur 20 mètres, l’action rebondit vers Lesbats qui envoie le véloce Dauriac en terre promise : 21-0.
La combativité des Irlandais est récompensée quand leur puissant maori s’écroule dans l’en-but français, 21-7. Les débats sont équilibrés mais suite à une mêlée chahutée par les Pyrénéens, Bataille lance l’athlètique Batbedat qui déchire la défense irlandaise 28-7.
Les Geese reviennent au score grâce à leur impact player maori, juste avant le coup de sifflet final 28-14.
La délégation  français lève les bras au ciel pour célébrer l’accès à une nouvelle finale dans l’international Open de Dubai.
 
RESERVOIR GROUP PYRENEES7S vs MARTYRS : 35 – 0 (Quart de finale)
Vendredi 2 décembre 13 heures 30 – Temps caniculaire
 
Cette confrontation en quart de finale s’annoncant équilibrée, la délégation française l’aborde avec la plus grande des motivations mais s’ inquiète après la perte de son stratège Kévin Maraval.
Dès le coup d’envoi donné par les MARTYRS, les PYRENEES7S se montrent dangereux, campent dans le camp adverse, sans prendre au dépourvu une défense bien organisée. C’est Simon Batbedat qui contre une attaque, à la troisième minute, pour envoyer le puissant et expérimenté Gianesin qui marque après une course de 50 mètres. 7-0. La fin de la première mi-temps est crispante pour les supporters français, les MARTYRS monopolisant le ballon dans le camp pyrénéen. La défense est mise à rude épreuve, la mêlée chahutée à deux reprises, mais Lesbats et Carrere font preuve d’une grande vigilance au milieu de terrain.
Mi-temps : 7-0.
Dès le coup d’envoi, l’attaque des MARTYRS est bloquée par le puissant Gianesin qui récupére le ballon pour envoyer Julien Dechavanne entre les poteaux et débloquer ainsi l’issue d’une rencontre qui s’annonçait indécise : 14- 0. La fin du match permet à Gianesin de montrer ses qualités athlétiques pour rééditer deux exploits, envoyer Alexandre Dauriac en terre promise dans un premier temps ( 21-0), s’échapper sur 50 mètres pour un essai personnel à deux minutes de la fin (28-0). Rémi Gaillardet corse enfin l’addition en reprenant de volée un petit « par-dessus ». Score final : 35-0
Un grande bravo à nos PYRENEES7S, qui, pour cette première rencontre avec un adversaire de leur niveau, ont su faire preuve d’une grande solidarité et d’une bonne organisation défensive.

Invaincus en quatre rencontres, ils se positionnent dans le haut du tableau et affronteront les Moosa Daly Wild Geese lors de la première demie-finale.

Il faut noter que nos jeunes joueurs n’ont encaissé que 12 points (soit 2 essais et 1 transformation) lors de ces quatre matchs.
Bravo donc pour leur défense hermétique et leur goal-average impressionant avec un total de 213 points marqués soit une moyenne de plus de 53 points (10 essais) inscrits par match!

Souhaitons donc leur un repos salvateur ce vendredi soir pour un final en fanfare… 2011 un excellent millésime?

 
RESERVOIR GROUP PYRENEES7S  vs BARLA LIONS : 52 – 07
Vendredi 2 décembre 10 heures – Temps chaud et sec
 
Les Pyrenees7s, après deux premières rencontres de poule déséquilibrées, ont hâte d’en découdre avec les BARLA LIONS, adversaires annoncés plus coriaces.
Kévin Maraval , après avoir donné  le coup d’envoi, récupère le ballon pour taper par-dessus la défense adverse qui est devancée dans l’en-but par l’opportuniste Alexandre Dauriac. 7-0
Les BARLA réagissent dès la remise en jeu, mais se font surprendre sur la ligne médiane par le contre assassin de Rémi Gaillardet. 12-0. Bruno Lesbats fait parler sa vitesse dans la minute suivante pour corser une addition qui s’annonce aussi salée que la veille. 24-0. La mi-temps est sifflée après une nouvelle chevauchée de Rémi Gaillardet : 31 -0 à la pause.
La deuxième mi-temps confirme l’incapacité de l’adversaire à inquiéter des Pyrénées7s beaucoup plus rapides et techniques. Seul un manque de vigilance des Pyreneens permet aux BARLA de sauver l’honneur. Dauriac, Bataille, et Batbedat vont à nouveau en terre promise et le score final est lourd : 52 – 7
 
 
RESERVOIR GROUP Pyrenees7s vs The TIGERS : 62 – 5
Cette deuxiéme rencontre est la réplique du match de la matinée. L’adversaire s’avérant aussi fragile et naïf, ne permettant pas de jauger le réel niveau des pyrénéens.
Les 10 essais :
Gianesin (1ére m) ; Gaillardet (4, 12, 14éme m) ; Batbedat (5éme m) ; Dechavanne (2, 7éme m) ; Lesbats (8, 11éme m) ; Bataille (10éme m).
 
Espérons que les jeunes Français auront conscience d’avoir affronté des adversaires novices et que la suite du tournoi leur opposera des formations plus aguerries. Mais ne boudons pas notre plaisir, les victoires sont toujours bonnes à prendre! Et puis, quel meilleur apprentissage pour mettre en place l’équipe et le jeu? Non, assurément, une excellente première journée.
 
RESERVOIR GROUP Pyrenees7s vs URENI RFC Armenia : 64 – 0
Lilian Majesté donne le coup d’envoi pour ce millésime 2011 de Pyrenees 7s.
Les Pyrenees7s commettent un en-avant sur la réception. La mêlée arménienne est chahutée et Kevin Maraval s’échappe sur le côté fermé, déboule sur 40 mètres pour marquer en coin dès la 1ére minute d’un match qui n’aura pas eu de round d’observation (5-0). Sur la remise en jeu, Pyrenees7s récupére le ballon et Bruno Lesbats déchire une défense naïve pour finir entre les perches. Après deux renversements d’attaque qui étirent la défense adverse, le score évolue  suite à une croisée K. Maraval – A. Dauriac (17-0). L’essai qui suit est davantage une démonstration de puissance de l’athlétique Silvère Gianesin, qui d’un rush ravageur va en terre promise. La première mi-temps se termine par un énième renversement d’attaque pour aboutir à l’essai de Lilian Majesté (24-0).
La deuxième mi-temps confirme la différence de niveau entre les deux équipes. Résultat final 64-0
Les 11 essais :
Maraval (1ére m) ; Lesbats (2éme m) ; Dauriac (3, 8, 9éme m) ; Giansein (4, 10éme m) ; Majesté (7éme) ; Badbedat (10 éme m) ; Carrére (12 ; 13éme m)
 

La délégation PYRENEES 7s  DUBAI7s 2011   

Les joueurs :

 Louis BATAILLE (Tyrosse – Fed1) - Simon BATBEDAT  (Rion des Landes – Fed3) - Anthony CARRERE (PIA XII) - Alexandre DAURIAC (Saint-Médard en Jalles – Fed1) – Julien DECHAVANNE (US Dax – Espoirs) - Remi GAILLARDET (US Dax – Espoirs) – Silvére GIANESIN (Domont -Fed 1) - Guillaume SAINT-MARTIN (Hagetmau – Fed1) – Bruno LESBATS (Morlaas – Fed 1) - Lilian MAJESTE (Hendaye Fed 2) – Dubaï 2010 – Hong Kong Tens 2011 - Kevin MARAVAL (Nice Fed 1) – Dubaï 2010 – UK Sevens Series 2011 - Morgan MARCHINI (Mont de Marsan – Espoirs)

 Encadrement Sportif: Laurent CAPDEVIELLE – Etienne SERNA – Yannick VIGNETTE   

Management : Christian BERTROU-CANTOU (Président) – François BERTROU-CANTOU (Administratif et Comptes rendus journaliers) – Anne-Laure MOUSTEOU (Communication – Photographe)

 

 
 
 

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

USMB Ski Club Passy-Varan |
I.R.B.Sougueur,Mouïmti |
saussey |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ***R.F.F/Runrider For FreeW...
| Amicale Lyonsaise de Footin...
| essai de présentation